Comment prendre soin des sabots du cheval ?

Un cheval doit être bien dans sa tête et bien dans ses sabots. Parce qu’ils sont sollicités en permanence, et parce que leur rôle est tout simplement essentiel, les sabots demandent un entretien régulier et adapté.

Un sabot, c’est quoi ?

Le sabot est ce que l’on appelle une boîte cornée. Située à l’extrémité des membres, elle englobe et protège les structures internes du pied. Sa surface plantaire est constituée de la sole et de la fourchette. Sa surface externe visible est appelée paroi, ou muraille. Lisse et légèrement striée, la paroi est blanche ou pigmentée. Elle contient plusieurs zones, de l’avant vers l’arrière : la pince, les mamelles, les quartiers et les talons.

Pourquoi prendre soins des sabots est-il essentiel ?

soin fourchette humide sabot pied chevalLes sabots jouent un rôle clé dans la locomotion du cheval. A chaque mouvement, à chaque foulée, ils participent activement, avec les structures internes du pied, à la propulsion mais aussi à l’amortissement des chocs et des pressions. Pour remplir cette mission d’amorti, l’élasticité des sabots est essentielle.

La corne doit être suffisamment souple et hydratée. Ni trop sèche, ni trop humide, au risque de voir apparaître différentes anomalies et de gêner le cheval. Plusieurs atteintes peuvent être observées sur des sabots à l’entretien négligé : fissures, seimes, bleimes, fourmilières, pourriture de la fourchette…

Comment entretenir les sabots ?

soin sabot pied cheval huile pour la corne​Les sabots peuvent se dégrader vite, très vite. Les conditions de vie du cheval, son activité, le climat ou encore la ferrure peuvent jouer sur leur état. Ils doivent donc faire l’objet d’un contrôle visuel et d’un entretien réguliers. L’indispensable curage des sabots doit s’accompagner de soins adaptés, en particulier pour les chevaux vivant au box. Les onguents asséchants à base de goudron de Norvège pourront être utilisés en hiver contre l’humidité tandis que les onguents hydratants et les huiles pour sabot seront préférés l’été pour éviter le dessèchement de la corne. Ces produits s’appliquent sur des pieds propres et secs, une à plusieurs fois par semaine selon l’état des sabots. En cas de questions, et ou face à l’apparition d’atteintes du pied, il sera bon de demander l’avis d’un maréchal-ferrant sur les soins à privilégier.

La paroi du sabot pousse en moyenne d’un centimètre par mois depuis la zone dite du bourrelet, tout près de la couronne. En favorisant la circulation sanguine dans le pied, l’activité physique participe à ce renouvellement naturel. C’est aussi le cas de l’alimentation, qui, grâce à la combinaison d’éléments nutritifs (minéraux, protéines, vitamines, acides aminés, acides gras, oligoéléments…) permet une bonne croissance du sabot. En cas de carences nutritionnelles, la qualité et la croissance de la corne peuvent être affectées. C’est pourquoi, si la pousse n’est pas suffisamment importante, rendant délicat le travail du maréchal notamment, un traitement à base de biotine est souvent recommandé. Grâce à l’association de micro-nutriments nécessaires au processus de keratogénèse, c’est-à-dire à la production de corne, la biotine va permettre de fortifier, de restructurer les sabots et de stimuler leur pousse. Le traitement, administré sous la forme d’un complément alimentaire, est à réaliser sur plusieurs mois. C’est le cas de Paskabiotine 2015, la biotine formulée par PaskaCheval.

Pour conserver des pieds sains et une corne de bonne qualité toute l’année, PaskaCheval accompagne les propriétaires et propose de la biotine forte et une gamme complète d’onguents, baumes, huiles et goudron. Retrouvez-les chez votre distributeur le plus proche.

 

A découvrir

PASKA'BIOTINE 2015
Biotine forte
  • BAUME LANOCIRE NOIR
    Baume réparateur pour sabot spécial hiver
  • ONGUENT DE PIED BLOND
    ENRICHI EN HUILE DE FOIE DE MORUE